Tourisme Andon

Le site est occupé 1000 ans av. J.-C. On retrouve des traces de la présence Ligure dans le camp retranché appelé Castellaras de la Selle d'Andon. Ce site a été ensuite occupé par les Romains. On a retrouvé des bornes milliaires signalant la Via Vintiana reliant Séranon à Gréolières donnant les noms de l'empereur Marc Aurèle et du procurateur Julius Honoratus.

On a retrouvé des traces de la présence romaine sur plusieurs sites de la commune : la Selle de Caille, la ferme du château, la Moulière, les Teilles, la Selle d'Andon, la Baisse, la Haute-Valette. Au Collet de la Serre, dans le castellaras, a été retrouvé une petite nécropole. Des ruines d'un grand tombeau romain ont été dégagées près du prieuré du Clos de Bourges.

Le village d’Andon a succédé à un ancien village perché au col de Castellaras dont les vestiges dates du xiiie siècle et a été abandonné à la suite d'un incendie au xviiie siècle. Le village a alors été reconstruit à l'emplacement actuel.

Le comte de Provence avait donné la seigneurie d’Andon à Romée de Villeneuve en 1230. La seigneurie passa ensuite à la famille de Grasse-Bar, puis aux Russan et aux Théas. À la veille de la Révolution elle appartenait, avec Thorenc, à M. de Fanton, lieutenant-général au siège de Grasse.

La mort de la reine Jeanne Ire ouvre une crise de succession à la tête du comté de Provence, les villes de l’Union d'Aix (1382-1387) soutenant Charles de Duras contre Louis Ier d'Anjou. Le seigneur d’Andon, Florent de Castellane, se rallie aux Angevins en 1385, après la mort de Louis Ier2.

Praktische Informationen Andon

Office de tourisme de Andon
23, Place Victorin Bonhomme
06750 ANDON
Tél : 04 89 04 36 20
E.mail : mairie@andon.fr
Site Internet : http://www.ville-andon.com/

Momentan ist kein Inhalt mit diesem Begriff klassifiziert.