La culture de la violette

Vous voici devant la Bastide aux violettes de Tourrettes-sur-Loup, la « cité des violettes et des arts ». Son espace muséographique, son jardin et ses serres feront de vous de fins connaisseurs de la violette. Ni son histoire, ni sa culture, ni les savoir-faire qui lui sont attachés n’auront désormais de secret pour vous. Cultivée depuis le dix-huitième siècle dans le pays de Grasse, la violette intéressait les parfumeurs pour ses fleurs et surtout pour ses feuilles qui confèrent une note boisée aux parfums. Parmi les quelques cinq cents espèces de violettes existant dans le monde, seules la violette de Parme puis la violette Victoria furent cultivées dans la région. Au dix-neuvième siècle, la violette Victoria élut domicile à Tourrettes-sur-Loup dont les sols et le climat lui conviennent parfaitement. Tourrettes-sur-Loup, qui célèbre depuis mille neuf cent cinquante-deux la fête de la violette, compte encore aujourd’hui des producteurs. Si dorénavant la fleur n’intéresse plus les parfumeurs, elle séduit toujours le regard par ses bouquets et les palais par ses fleurs cristallisées. Les gourmands peuvent d’ailleurs en déguster dans la Bastide !
Infos pratiques: 
Visite gratuite

Ouverture du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h.

Renseignements : 04.93.59.06.97

Aire de pique-nique