Le plateau de Calern

Vous voici sur le plateau de Calern, au cœur des Préalpes de Grasse composées de massifs calcaires. Partagé entre les communes de Cipières et de Caussols, ce plateau constitue un formidable exemple du phénomène du karst très présent dans le secteur. Tentons donc de comprendre ce phénomène ! Dire du plateau de Calern qu’il est de type karstique revient à dire que son sol a été soumis à l’érosion et notamment à l’érosion hydraulique. Toutes les eaux infiltrées dans le sol sont en effet drainées vers le Loup à travers un réseau souterrain. Il en résulte donc naturellement un paysage particulier formé de petites cuvettes circulaires propices à la végétation appelées dolines, de rochers déchiquetés parsemés de fissures appelés lapiaz et de cavités souvent verticales appelées avens. Dans ces avens, nés de l’effondrement d’une voûte rocheuse, les bergers n’hésitaient pas à se réfugier, comme en témoigne encore l’un d’entre eux appelé la Baume. En effet, malgré l’aridité apparente des paysages, le plateau de Calern a été et demeure un lieu important de pastoralisme.
Infos pratiques: 
Depuis le parking de l'observatoire de Calern, rejoindre le panneau PR189

Durée : 30 minutes

Dénivelé : 20 m positif ; 20 m négatif

Difficulté : facile